Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre

Geo Visitors Map

Recherche

Archives

15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 16:16
Et oui me revoilou...

L'occasion était trop belle.
Donc sur Hadopi, c'est à dire la loi "Création et Internet" et plus particulièrement la question des logiciels de sécurisation (les pitits trucs que vous devrez installer sur vos machines qui vous surveillerons pour prouver que vous êtes pas des pirates, héhé), le député  Christian Paul pose une question, assez simple mais importante pour les adeptes du logiciel libre (les gens sous Linux quoi), à la ministre chargée de la loi, madame Christine Albanel :

« Les dispositifs de sécurisation des ordinateurs sont à l’opposée des dispositifs que peut tolérer et accepter le logiciel libre. Ou bien vous considérez que le logiciel libre ça n’a pas d’importance, que vous décrétez l’indifférence nationale contre le logiciel libre, ou bien vous nous dites comment c’est compatible ».


Et la ministre répond (transcription) :

« Sur les logiciels… sur l’affaire des logiciels libres, évidemment les logiciels libres, quand on achète, évidemment des logiciels, par exemple le pack Microsoft (ça c’est pas du logiciel libre) : Word, Excel, Powerpoint, il y a évidemment des pare-feux, je viens de le dire, il y a des logiciels de sécurisation. Mais sur les logiciels libres vous pouvez également avoir des pare-feux, qui d’ailleurs, mais évidemment. Par exemple, nous au ministère, nous avons un logiciel libre, qui s’appelle Open Office et il y a effectivement un logiciel de sécurisation qui empêche en effet le ministère à la Culture d’avoir accès, bien sûr, et les éditeurs de logiciels libres fournissent des pare-feux, et fournissent même des pare-feux gratuits. Donc cet argument est sans fondement. Voilà ce que je voulais dire. »


C'est grand tout de même...
La vidéo (si vous voulez contrôler tellement çà paraît quand même incroyable) est notamment sur le site de framablog : http://www.framablog.org/index.php/post/2009/04/02/hadopi-albanel-pare-feu-open-office-logiciel-libre

Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 21:07
Pense-bête pour avoir le Wifi sur ma babasse, parce que la carte Wifi n'est pas reconnue automatiquement sous la Ubuntu. Merci les constructeurs qui privilégient Microsoft...

Donc, la bible de référence pour la Ubuntu c'est le site : http://doc.ubuntu-fr.org/
Et plus particulièrement pour le Wifi la page : http://doc.ubuntu-fr.org/wifi_liste_carte

1) Ma carte n'est pas reconnue automatiquement
iwconfig me donne :
lo        no wireless extensions.
eth0      no wireless extensions.

2) Identification de la carte Wifi
La commande indiquée sur le site : lspci | grep -i network
ne donne rien chez moi, mais si je fais un lspci simple et que j'épluche à la mano le truc, je trouve un :
05:00.0 Ethernet controller: Atheros Communications, Inc. AR5006EG 802.11 b/g Wireless PCI Express Adapter (rev 01)

Je suis le lien qui m'amène sur la page : http://doc.ubuntu-fr.org/wifi_atheros
Puis celle-ci : http://doc.ubuntu-fr.org/atheros_ar5007eg (cas particulier AR5006EG...)

Ça détaille l'installation des pilotes madwifi et ça n'a pas l'air simple.

3) J'installe via Synaptic le paquet build-essential et il m'installe automatiquement quelques paquets supplémentaires...

4) Je vérifie bien le résultat de la commande lspci -d 168c:001c : la même ligne que dans le lspci... avec Atheros blablabla

5) Je télécharge Madwifi, j'ai choisit l'option 2 (avec le patch compris) archive du 29/02/2008
wget http://snapshots.madwifi.org/special/madwifi-nr-r3366+ar5007.tar.gz
tar xvzf madwifi-nr-r3366+ar5007.tar.gz
cd madwifi-nr-r3366+ar5007.tar.gz

6) Je compile
make
sudo make install

7) On redémarre
Verdict ?
On devrait voir apparaitre "ath0" avec la commande iwconfig
..........
Hop me revoilà, donc ça marche pas mal, j'ai même 2 lignes supplémentaires maintenant :
wifi0     no wireless extensions.

ath0      IEEE 802.11g  ESSID:""  Nickname:""
          Mode:Managed  Frequency:2.437 GHz  Access Point: Not-Associated  
          Bit Rate:0 kb/s   Tx-Power:16 dBm   Sensitivity=1/1 
          Retry:off   RTS thr:off   Fragment thr:off
          Power Management:off
          Link Quality=0/70  Signal level=-99 dBm  Noise level=-99 dBm
          Rx invalid nwid:3388  Rx invalid crypt:0  Rx invalid frag:0
          Tx excessive retries:0  Invalid misc:0   Missed beacon:0

8) On configure
Dans Système / Administration / Réseau
Et miracle, j'ai maintenant un choix « connexion sans fil » :-)
Mais je reste en mode itinérant, en haut à droite j'ai la liste des « boites » wifi qu'on capte depuis mon appart, bigre y'a du monde...

9) Je choisis ma boîte, je tpe ma clé... et... ça marche :-)))




Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 10:43
Dans un petit article du  5 septembre 2007 (ici) je me réjouissais  de trouver un portable sous Linux pas trop cher. J'avais quand même émis un bémol avec les configurations différentes du portable sous Linux et celui sous Windows. Petite enquête et comparaison : j'ai choisi pour le portable sous Linux les mêmes composants que celui sous Windows et ça donne :

Inspiron 6400 DELL / Windows Vista Inspiron 6400n DELL / Linux Ubuntu
Prix = 599 €
Prix = 499 € (différence = 100 € !!!)
Processeur = Intel® Pentium® T2080 Processeur = Intel® Celeron® M 520
Pour le T2080, c'est + 59,80 €
Mémoire = 1024 Mo de mémoire bicanale SDRAM DDR2 533 MHz Mémoire = 512 Mo de mémoire monocanale SDRAM DDR2 533 MHz
Pour 1024 de bicanale, c'est + 35,88 €
Disque dur = SATA 120 Go 5400 tpm Disque dur = SATA 60 Go 5400 tpm
Pour un 120 Go, c'est + 59,80 €
Graveur de DVD Lecteur de DVD
Et pas de possibilté de choisir un graveur
:-(
Prix = 599 € Prix = 654,48

Donc pour une configuration toujours inférieure (pas de graveur), on paye 55,48 € de plus le portable sous Linux.
Moralité : si on sait se débrouiller avec Linux, il vaut mieux acheter le portable sous Windows, jeter Windows, et installer une Ubuntu. Tout en payant « l'impôt Microsoft », on paye moins cher quand même.
Merci DELL, merci Microsoft.

Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 10:42
Une petite info intéressante, Dell vend enfin des portables avec Linux pré-installé (une Ubuntu).
Le lien (ici) est quand même pas évident à trouver. Pi j'adore la petite note en haut : Dell recommande Windows Vista®  Édition Familiale Premium.
On se refait pas !

Bon, le petit Inspiron 6400n à 499 € me plait pas mal... fôkj'économise ;-)
[Le prix est plus petit que la version avec Windows mais c'est parce que les machines sont différentes, moins de mémoire, plus petit disque dur, pas de graveur DVD, etc. Faudrait comparer à machine équivalente mais là j'ai pas le temps...]

Note : J'ai trouvé l'info chez Roozec (http://blog.roozeec.fr/)

Mise-à-jour du 19/09/2007 : j'ai fait une petite comparaison Inspiron 6400 Linux vs Windows, elle est ici.
Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 18:57
Suite de ça et de ça .
J'ai récupéré une vidéo depuis un caméscope et j'ai trituré un petit bout de film avec Kino. J'ai rajouté des petits cartons (des images fixes copiées sur plusieurs frames) et ça rendait pas mal, mais au passage en FLV, le son se désynchronisait, aïe. J'ai trouvé, il faut mettre du son sur ces séquences d'images fixes sans son. Et là, ça marche du tonnerre !

Deuxième problème ensuite, le petit film de 5mn30s fait 24 Mo, c'est gros.
J'ai réussi à la réduire de moitié (presque : 13 Mo) en utilisant les paramètres suivants dans mes commandes  « mencoder » précédentes (voir les liens là-haut) :
- pour le son :
-lameopts abr:br=16 et  -srate 11025
- pour l'image : -lavcopts vcodec=flv:vbitrate=300...
Pour le son c'est pas trop gênant, l'image, elle, est beaucoup plus dégradée, mais bon, pour une version visible sur internet c'est suffisant.
 
Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 21:52
Suite de ça.
Bon je viens de récupérer une vidéo de traviole, c'est à dire l'appareil était basculé et l'aspect est donc 3/4. Hors sur mon site, je veux un format fixe 4/3 en 320x240.
Après quelques recherches sur la reto et sur les pages de doc du site de Mencoder (page du manuel des filtres vidéos), j'ai fini par trouver mon bonheur.

La ligne de commande devient donc :

mencoder video_originale.avi -o video_a_diffuser.flv -of lavf -oac mp3lame
-lameopts abr:br=56 -ovc lavc
-lavcopts vcodec=flv:vbitrate=500:mbd=2:mv0:trell:v4mv:cbp:last_pred=3
-srate 22050
-lavfopts i_certify_that_my_video_stream_does_not_use_b_frames
-vf rotate=2,expand=852:::::4/3,scale=320:240

C'est la dernière partie qui est nouvelle, la première permettant de transformer le flux vidéo en format flash vidéo sans le transformer.

-vf : applique des filtres vidéos
rotate = rotation (2 : 90° dans le sens trigonométrique, anti-horaire)
expand = permet de passer en format 4/3, la vidéo était en 480x640 et on la passe en 852x640 donc en 4/3.
scale = change l'échelle (ici pour passer en 320x240)

Tio estas la feliĉo.
Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 09:40
L'encodage vidéo c'est compliqué et sous Linux c'est des lignes de commande à rallonge...
Pour pas oublier ces #$£€ de commandes, je vais me les mettre dans mon blog ;-)

Objet : Transformer des vidéos d'origines diverses au format Flash Vidéo (*.flv) pour les diffuser depuis mon site internet (cherchez pas les vidéos, pour l'instant je les diffuse à titre privé).

1ère étape : encodage.
J'utilise donc le fameux Mencoder.
On trouve une ligne de commande dans la doc (ici) :

mencoder video_originale.avi -o video_a_diffuser.flv -of lavf -oac mp3lame
-lameopts abr:br=56 -ovc lavc
-lavcopts vcodec=flv:vbitrate=500:mbd=2:mv0:trell:v4mv:cbp:last_pred=3
-srate 22050
-lavfopts i_certify_that_my_video_stream_does_not_use_b_frames

-of : définit le format d'encodage du conteneur
lavf = encode en utilisant les multiplexeurs libavformat.

-oac : définit le codec audio d'encodage
mp3lame = mp3 en utilisant lame

-lameopts : définit les options d'encodage en mp3
abr = bitrate moyenné
br = bitrate, ici 56 kbps

-ovc : définit le codec vidéo d'encodage
lavc = encode avec un codec de libavcodec (cf -lavcopts)


-lavcopts = définit les options d'encodage vidéo (ici libavcodec)
vcodec = codec vidéo, flv = flash
vbitrate = débit binaire (bitrate), 500 kbits
mbd = algorithme de décision de macro-block, 2 = sélectionne le MB le plus fidèle à l'original
mv0 = essai d'encoder chaque MB avec MV=<0,0> et choisit le meilleur (?)
trell = quantification par recherche treillis. Trouve l'encodage optimal pour chaque bloc 8x8.
v4mv = permet 4 vecteurs de mouvement par macro-bloc (qualité légèrement meilleure)
cbp = motif de bloc codé optimisant le taux de distortion.
last_pred = quantité de prédicteurs de mouvement à partir de la trame précédente
Z'y comprenez rien, on est deux ;-)

-srate = sélectionne la fréquence d’échantillonnage audio de sortie à utiliser

Heureusement que j'ai trouvé la commande toute machée ;-)
Bon, si ça tombe, les options par défaut vont bien...

2ème étape : diffusion.
Il faut avoir un lecteur de vidéo flash sur son site. J'ai choisi celui de Jeroen Wijering.
Il suffit de poser son flvplayer.swf sur son site, la vidéo et mettre juste ça dans son html :

<noembed>
<object style="width:320px;height:240px">
<param name="movie" value="flvplayer.swf?file=video.flv" />
<param name="quality" value="high" />
</object>
</noembed>
<embed width="320" height="240" src="flvplayer.swf?file=video.flv" quality="high" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" />

Et ça roule...


Repost 0
Published by Zedh - dans linux
commenter cet article

Articles Récents